L'esprit se libère lorsque l'on pardonne des paroles ou des actes blessants. On n'est plus esclaves de la négativité générée par la rancoeur et notre état intérieur est plus serein lorsque l'on est en présence de ceux qui nous ont blessé. Il faut toutefois rester vigilant en gardant une certaine distance afin de ne pas risquer d'être à nouveau la cible de leurs égarements comportementaux. Pardonner c'est en somme la clé libératrice qui ouvre la porte de la prison des émotions négatives.