En fin d'après-midi, je me suis mise au dessin en m'appuyant sur un super livre que j'ai trouvé il y a 2 jours à Cultura (voir l'entrée intitulée "De nouveaux rituels"). Comme je fais partie de ces gens pressés, j'ai été trop vite en besogne en sautant des étapes, celles qui posent les bases du dessin. Je me suis attaquée directement aux dessins qui correspondent à la thématique de l'automne et qui figurent donc à la fin du livre. Aussi, comme j'avais hâte d'arriver au résultat final, j'ai vraiment manqué d'application et mes dessins sont en conséquence disproportionnés et formés de traits maladroits. Ce n'était certes pas une réussite mais ce n'était pas non plus catastrophique. A raison d'une série de petits dessins par jour dessinés avec soin, je serai en mesure de progresser tranquillement. Je réalise d'ailleurs à l'instant que ce n'est pas forcément le résultat qui compte mais le coeur qu'on met à l'ouvrage.